Addiction à la caféine et insuffisance surrénalienne

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



L’addiction à la caféine existe bel et bien, surtout en France ! En effet, dans les entreprises, la pause ne se fait jamais sans un petit café. Néanmoins, il faut savoir que ce dernier peut être très néfaste. Vous souhaitez en savoir plus ?

Addiction à la caféine et insuffisance surrénalienne

Qu’est-ce que l’addiction à la caféine et l’insuffisance surrénalienne ?

Comme son nom l’indique, l’addiction à la caféine est tout simplement le fait de boire régulièrement du café.

Mais comment est-il possible de voir la différence entre une vraie addiction et une simplement habitude ? Il n’y a rien de compliqué, il suffit de prendre en compte la liste des symptômes dû au manque de café :

  • Des migraines : le manque de café peut effectivement vous donner des maux de tête. Mais il faut, cependant, savoir que le café peut aider à faire passer un mal de tête également.
  • Vous pourriez également ressentir de la fatigue, mais aussi de la somnolence.
  • Une dépression et de l’irritabilité sont également deux facteurs qu’il ne faut pas négliger.
  • Vous pouvez avoir aussi des difficultés à vous concentrer, sur une tâche. Surtout si cette dernière ne vous passionne pas.
  • Vous pouvez avoir des nausées, des vomissements ou encore des douleurs musculaires.

Comme vous pouvez le constater, si vous avez l’un de ses symptômes ou plusieurs, il est parfaitement possible que vous soyez accro au café. Néanmoins, rien n’est insurmontable et il est parfaitement possible de s’en sortir.

Cependant, vous devez aussi prendre conscience du fait qu’une addiction au café peut vraiment avoir de grave conséquence sur vos organes.

La caféine et le cortisol : vraie relation ?

Qu’est-ce que le cortisol ? Tout simplement l’hormone qui émet du stress. Et lors de plusieurs études, il a été prouvé que cette hormone était décuplée lorsqu’une personne prenait du café. Techniquement cela n’a rien de vraiment grave.

Sauf si, bien évidemment, vous avez déjà des problèmes surrénaux chroniques. Le fait de boire du café aura de graves répercussions sur vos glandes surrénales. Cela modifiera fortement leur concentration en cortisol, ce qui n’est pas vraiment l’idéal.

Notons également que les personnes ne dorment pas la nuit car le café garde le taux de cortisol élevé. Et c’est cela qui empêche une personne d’entrer dans une étape de sommeil.

Ont-ils un effet sur le vieillissement cutané ?

Mais il faut aussi savoir que la caféine peut avoir des effets néfastes sur la peau d’une personne. En effet, le café déshydrate la peau, ce qui n’est pas l’idéal.

Mais il faut aussi savoir que ce n’est pas forcément le café qui fait vieillir la peau, mais bel et bien l’élévation du taux de cortisol. Ainsi, plus vous buvez de café, plus votre taux de cortisol sera élevé. Votre peau vieillira donc beaucoup plus vite que la normale !

Comme vous pouvez le constater, le café à des répercussions sur les glandes surrénales, sur le taux de cortisol ainsi qu’indirectement sur le vieillissement de la peau. Bien que ce soit votre boisson préférée, il faudrait peut-être opter pour autre chose !


Lisez aussi:

Addiction numérique : comment les écrans endommagent le cerveau ?

Addiction à l’alcool : comment s’en sortir grâce à l’hypnose ?