Addiction numérique : comment les écrans endommagent le cerveau ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Fléau du 21e siècle, l’addiction numérique est une vraie pathologie. Difficile de s’en sortir, il faut tout de même savoir vivre sans les écrans. Prêt à en apprendre plus sur cette addiction ?

Addiction numérique : comment les écrans endommagent le cerveau ?

Une addiction comme si on prenait de la drogue

L’addiction au numérique, que ce soit pour les adultes ou les enfants, est une vraie drogue.

En effet, de nombreux médecins ont déployés des recherches pour convaincre le grand public. Néanmoins, peu de gens se rendent compte à quel point cela peut être dangereux.

Il faut savoir que le numérique transforme la structure cérébrale des enfants qui sont exposés aux écrans, par exemple.

En effet, il est possible de remarquer sur plusieurs cas d’études qu’une partie du cortex était considérablement réduite, ce qui n’est pas forcément positif, pour les futures générations.

D’après certains médecins, il faut également savoir que l’addiction numérique peut agir comme de l’héroïne sur le cerveau des gens. En d’autres termes, ce dernier est brouillé et le manque peut facilement se faire ressentir chez une personne de manière générale.

Notons également que des changements de caractère peuvent également opérer : les personnes deviennent plus impulsives, parfois même agressives et violentes.

Il faut également prendre en considération que certaines personnes à risques ont plus de chance de tomber dans l’addiction du numérique. Il faut donc rester prudent !

Les symptômes d’une dépendance numérique : entre peur et danger ?

L’addiction numérique possède divers symptômes qu’il ne faut pas négliger. Vous connaissez peut-être ces derniers, mais nous tenons à ce que tout soit clair dans votre esprit :

  • La première chose qu’il est possible d’observer est tout simplement un rétrécissement des canaux cérébraux.
    Ainsi, certains neurotransmetteurs communiquent beaucoup moins entre eux et cela peut être dangereux pour la personne.
  • Notons également que des troubles du comportement peuvent parfaitement être observés également. En effet, il est possible qu’une personne devienne autiste ou encore bipolaire.

Il faut également savoir que décrocher de l’addiction numérique est plutôt compliquée.

En effet, il ne faut pas être devin pour savoir que notre cerveau est très sollicité par les outils du numérique et du digital, que ce soit dans la vie professionnelle ou dans le cadre familial.

Les écrans endommagent le cerveau

Mais l’élément qui préoccupe de plus en plus les esprits est tout simplement le smartphone. Avec ce dernier, il est possible de rester en contact avec ses amis, d’avoir des applications de plus en plus en dingue, de prendre des photos et bien d’autres.

Beaucoup de personnes sont l’incapacité de se séparer de leur téléphone. Notons également que certaines personnes iront jusqu’à dire que leur téléphone représente vraiment toute leur vie, ce qui est d’autant plus inquiétant, à l’heure actuelle.

Vous l’aurez certainement compris, bien que les outils numériques soient pratiques, il ne faut pas oublier que ces derniers ne sont pas indispensables. Il faut savoir s’en séparer de temps à autre, pour le bien-être de votre cerveau.


Lisez aussi:

Addiction aux jeux vidéo : une maladie qui a des conséquences

Addiction à la caféine et insuffisance surrénalienne